Étude de faisabilité d’une banque éthique

Notre cliente voulait tester l’intérêt des Belges pour la finance éthique. Notre étude de faisabilité a révélé des données capitales e.a. sur le profil des prospects, canal de vente. Lisez l’étude de cas.

Une de nos clientes souhaitait sonder l’opinion et l’intérêt de la population belge pour une finance éthique. Son but ? Pouvoir argumenter sur l’intérêt de la finance éthique auprès des grandes institutions bancaires. Nous avons proposé une étude de faisabilité.

Pourquoi une étude de faisabilité ?

L’étude de faisabilité est une étude qui a pour but de vérifier qu’un projet soit techniquement faisable et économiquement viable.  Donc, l”étude de faisabilité est un outil critique dans la création d’entreprise, le déploiement d’un nouveau point de vente, le lancement de nouveau produit, etc. Mais, c’est aussi un excellent instrument pour sonder des opinions et comportements, et consolider un argumentaire ou un plaidoyer. Comme c’est le cas présentement.

Quelle problématique client a adressé notre étude de faisabilité ?

Certes, la littérature et la presse sont loquaces, depuis plusieurs années, sur la question de la finance éthique. Du point de vue des banques. On se rappellera peut-être un dossier, vieux de 10 ans déjà, sur l’éthique des banques, commis en son temps par Test-Achats. Il y a mêmes des sites qui se dédient à cela : sonder l’opinion des gens sur l’éthique des banques, comme scandesbanques.be. Mais quand il s’agit de développer un argumentaire solide, pour adresser les institutions financières elles-mêmes, ces outils sont très limités.

Donc, notre étude de faisabilité visait à quantifier et qualifier précisément le rapport des Belges à la notion de banque éthique. Quelle proportion de Belges y est sensible ? Ou encore : qu’est-ce que l’éthique bancaire ? Mais aussi : Quelles sont les différences entre finance éthique et finance traditionnelle ? Voire : quelle serait leur capacité ou volonté d’investir dans une banque éthique par rapport à une banque traditionnelle ?

Quelle méthodologie pour notre étude de faisabilité ?

L’étude de faisabilité que nous avons réalisée s’est basée sur des enquêtes téléphoniques. Notre analyse a permis de mettre en avant une série d’éléments :

  • Le profil des prospects et proportion dans la population belge
  • Comment la population comprend la notion de finance éthique cette compréhension est-elle éloignée de la réalité
  • La « différence acceptable » au niveau du rendement de la finance éthique et de la finance traditionnelle s’il y en a,
  • Quels montants les prospects investiraient-ils dans une banque éthique,
  • Le canal de vente privilégié.

Vous souhaitez faire effectuer une étude de faisabilité ou autre type d’études ? Vous avez besoin d’un conseil ou un éclairage sur votre étude de marché ou consommateur ? Contactez-nous.